Métier

Le technicien supérieur en électrotechnique participe aux travaux d’étude, de conception, de réalisation et de maintenance des ouvrages électriques.

Ces équipements peuvent être liés à la distribution et à l’utilisation de cette énergie dans des installations tertiaires ou industrielles mais aussi aux nouvelles technologies utilisant l’électronique et l’informatique.

Ces ouvrages peuvent faire intervenir des procédés mécaniques, thermiques, hydrauliques, pneumatiques et optiques.

Il peut être un technicien projeteur chargé d’études, un technicien méthodes chargé de l’industrialisation ou de la fabrication, un responsable de chantiers chargé d’encadrer et de coordonner une équipe, un technico-commercial chargé d’affaires, un technicien de maintenance.

Formation qualifiante aux métiers suivants :

• Chef de chantier en installations électriques
• Chef de chantier en installations électriques
• Domoticien
• Électromécanicien
• Électromécanicien en remontées mécaniques
• Régisseur lumière
• Responsable du service après-vente
• Technicien d’essais
• Technicien d’études en installations électriques
• Technicien d’exploitation du réseau gaz
• Technicien de maintenance industrielle
• Technicien électrotechnicien
• Technicien en lignes haute tension
• Technicien pétrolier
• Technicien supérieur d’essais et de mise au point
• Technicien supérieur de maintenance en équipements industriels automatisés
• Technicien supérieur en ligne haute tension

Activités

  • Participer à la conception, au développement et au suivi d’un projet technique
  • Concevoir et adapter des solutions techniques d’un ouvrage électrique
  • Planifier et encadrer le travail d’une équipe de professionnels
  • Réaliser un ouvrage électrique en suivant un dossier de fabrication
  • Contrôler et assurer la maintenance d’un équipement ou d’un moyen de production industrialisé alimenté par de l’énergie électrique

Entreprises concernées

Le technicien supérieur en électrotechnique peut travailler dans un service de travaux neufs de toutes entreprises d’électricité des secteurs tertiaires et industriels (étude, réalisation et mise au point).

Il peut également travailler dans un service maintenance d’une entreprise du secteur tertiaire ou industriel.

Il peut exercer son activité dans différents cadres, tels que le développement et la fabrication d’ouvrages électriques, le contrôle industriel, la production et le transport de l’énergie électrique, les automatismes et la gestion technique des bâtiments et installations publics.

Nos diplômes

Découvrez le métier

Télécharger la fiche ELECTROTECHNIQUE

Télécharger la Fiche ELECTROTECHNIQUE au format PDF

Formation

  • Avoir moins de 26 ans au début de sa formation
  • Être titulaire d’un Bac Pro ELEEC ou même secteur, d’un Bac S ou STI2D
  • S’inscrire sur APB (Admission Post-Bac)
  • Vérification des prérequis et entretien sur le projet professionnel et la motivation du candidat
  • L’admission est définitive après signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise

Alternance 2 semaines en entreprise, 2 semaines en CFA

soit de 19 à 21 semaines par an de cours

  • Génie électrique
  • Automatismes
  • Physique appliquée
  • Contrôles et Essais de systèmes
  • Organisation de chantiers
  • Conduite de projets
  • Mathématiques
  • Anglais
  • Culture générale et expression

Vie active ou formations supérieures telles que :

  • Licences professionnelles
  • Ecoles d’ingénieur en alternance