Aide exceptionnelle | Plan de relance de l’apprentissage

Aide exceptionnelle à l’embauche d’un apprenti

Aide exceptionnelle à l’embauche d’un apprenti

Pour soutenir la reprise de l’activité et inciter les entreprises à recruter en contrat d’apprentissage malgré le contexte actuel, le Gouvernement a dévoilé un plan de relance de l’apprentissage en juin 2020. 

La mesure phare est la création d’une aide exceptionnelle au recrutement des apprentis. 

Elle concerne toutes les entreprises, pour l’embauche d’un apprenti préparant un diplôme jusqu’au niveau licence professionnelle (bac+3, niveau 6 du RNCP).

Le montant de l’aide exceptionnelle dépend de l’âge de l’apprenti. Les entreprises bénéficient de cette aide pour chaque contrat d’apprentissage (prime par contrat). 

  • 5 000 euros pour un apprenti de moins de 18 ans
  • 8 000 euros pour un apprenti majeur

Quelles sont les conditions d’obtention

L’obtention de cette aide exceptionnelle au recrutement d’un apprenti est soumises aux conditions suivantes : 

  • Le diplôme préparé doit être de niveau inférieur ou égal à la licence professionnelle ;
  • Le contrat doit être signé entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 ;
  • Les entreprises de 250 salariés ou plus doivent s’engager à atteindre le seuil de contrats d’apprentissage ou de professionnalisation dans leur effectif en 2021 (se référer aux modalités définies par décret). À défaut, les sommes perçues devront être remboursées.
  • Les entreprises de moins de 250 salariés doivent simplement respecter les deux premiers critères cités, liés au niveau de diplôme et à la date de signature du contrat.

À noter : Le plan de relance de l’apprentissage prolonge également à 6 mois le temps dont dispose un apprenti pour trouver une entreprise, pour ceux qui débutent leur formation entre le 1er août et le 31 décembre 2020.


Comment l’obtenir

Comment l’obtenir | relance apprentissageL’aide exceptionnelle du plan de relance de l’apprentissage 2020 se substitue à l’aide unique pour la première année de contrat.

Elle sera attribuée de la même façon : il suffit de déposer le contrat d’apprentissage auprès de l’opérateur de compétences (OPCO). Sous conditions pour les entreprises de plus de 250 salariés.

Un versement mensuel : L’aide est versée mensuellement, avant le paiement du salaire à l’apprenti.

Pour les 2e et 3e années d’apprentissage du jeune et pour les contrats d’apprentissage signeés après le 28 février 2021, les entreprises de moins de 250 salariés bénéficient de l’aide unique.

Les entreprises de 250 salariés et plus continuent de beénéficier du “bonus alternant” si elles emploient plus de 5 % de salariés en contrat favorisant l’insertion professionnelle.


Recrutez un apprenti au CFAI 77

Vous n’avez pas encore commencé vos démarches pour recruter un apprenti ?

L’équipe du CFA de l’Industrie Seine-et-Marne est là pour vous accompagner dans le processus de recrutement.

Vous avez des questions concernant nos formations ? Vous ne savez pas laquelle est la plus adapté à vos besoins ?

Contactez-nous au 01.60.37.41.55