CONCOURS FANUC 2019 – Finale – BTS CRSA


De gauche à droite : Thierry ALLAGBE, Sébastien VIDAK, Olivier SUC, Adrien LEFEVRE

 

LE CHALLENGE ROBOTIQUE DE NOS APPRENTIS EN BTS CRSA

Suite du Premier épisode « QUALIFICATION POUR LA FINALE » …

 

Une journée de Formation pour se former aux robots FANUC.

Lors de cette journée, accueillis sur le site de FANUC France avec les autres compétiteurs, nos apprentis en BTS CRSA ont pu acquérir les premières notions de la programmation liée aux Robots FANUC. En effet ces automates développés par la Société ont leur propre langage robotique. Plusieurs exercices pratiques leur ont été proposés afin de s’exercer sur la cellule mise à disposition lors de la Finale.

 

 

La Finale en 5 étapes, en équipe de 3.

Sébastien VIDAKAdrien LEFEVRE, et Thierry ALLAGBE ont répondu présents et plus que motivés à aborder cette série d’épreuves avec ténacité. 

La journée s’est déroulée en 5 épreuves intensives. Les étudiants ont dû faire preuve de compétences en robotique, mais également montrer leurs capacités d’adaptation et d’organisation pour atteindre les objectifs.

 

 

Épreuve n°1 : Outil complexe

Durée de l’épreuve : 45 mm

L’objectif de l’épreuve est de simuler l’intégration d’un robot de soudure à l’arc.

Nos apprentis ont donc dû définir une procédure et mettre  en place une organisation afin de réaliser l’opération de soudure et tester sa bonne exécution.

  1. Choix de la méthode d’apprentissage adaptée à l’outil complexe de soudure et réalisation de celle-ci afin de créer le repère outil.
  2. Définir le repère de la zone de travail en réalisant l’apprentissage du repère utilisateur.
  3. Réaliser la trajectoire du robot permettant de simuler une opération de soudure en suivant sur la feuille de papier la forme dessinée. Ils devaient prendre en compte les différentes contraintes liées au processus de soudure

 

 

Épreuve n°2 : Afficheur

Durée de l’épreuve : 60 mm

A cette étape, leur capacité d’adaptation face à un problème nouveau, pour eux, sera déterminante.

L’équipe doit créer une interface homme-machine sur le boitier de contrôle du robotLe but est de visualiser si le robot a atteint une position d’attente bien précise.

Ils ont dû créer :

  • Un bouton pour lancer le cycle de déplacement du robot vers la position d’attente définie dans le cahier des charges.
  • Deux voyants pour la signalisation. Un voyant vert pour indiquer que la position est atteinte et un voyant rouge dans le cas contraire.
  • La trajectoire du robot et faire les tests pour valider le fonctionnement de l’ensemble.

 

 

Épreuve n°3 : Slalom

Durée de l’épreuve : 45 mm

Maîtrise de la trajectoire du robot au milieu d’obstacles.

Cette épreuve est un travail d’équipe puisqu’il faut travailler en relais.

L’équipe doit créer une trajectoire entre des plots en respectant un circuit précis.

Le but était que le robot exécute la trajectoire en un minimum de temps sans toucher les obstacles.

 

 

Épreuve n°4 :  QR Codes

Durée de l’épreuve : 60 mm

Cette épreuve a permis aux jeunes de mettre en avant leurs capacités d’analyse et de structuration du programme dans sa globalité.

L’équipe doit créer le programme permettant au robot de faire le tri des 6 pions suivant leurs numéros identifiés par des QR-codes.

Le robot doit prendre la pièce, l’identifier à l’aide de la caméra puis la positionner dans la zone de dépose en respectant l’ordre déterminé ( 1, 2, 3, 4, 5, 6).

 

 

Épreuve N°5 : Quizz

Culture FANUC. Et oui ! Il faut encore apprendre « par cœur » ses leçons !!! Même si ce ne sont pas nos exercices préférés.

A vos buzz … Partez !

  • Sur 4 équipes de 5, il n’en restera qu’une 
  • Sur les 4 finalistes, il n’en restera qu’un 

Il fallait faire preuve de mémorisation et de réactivité. Les Challengers étaient de taille.

Une petite question pour la route ? En quelle année a été créé le Groupe FANUC ? (1972)

 

 

Plus de vidéos sur nos Stories #ConcoursFanuc19 

Instagram CFAI_77    et    Facebook CFAI77

 

 

Ils n’ont rien lâché !

Nous pouvons féliciter nos 3 « guerriers » pour leur courage et leur détermination. Leurs compétences et leur capacités d’organisation ont été mises à l’épreuve et ils n’ont rien lâché. Saluons leur mérite d’avoir affronté des équipes plus expérimentées sur les Robots « FANUC France ».

Ils ont fini 16ème. 2 places de plus que la promo précédente de 2018 !

Ce concours est un réel atout pour leur carrière et leurs capacités à décrocher un entretien dans leur future recherche d’emploi. Cela témoigne de nombreuses qualités telles que le goût pour le challenge, l’esprit d’équipe et la persévérance. Sans compter qu’ils ont acquit une expérience de la robotique dans un secteur d’activité en plein essor.

Enfin, remercions leur Formateur et Coach, Olivier SUC, pour le temps et l’énergie consacrés à nos apprentis.

 

 

Plus d’articles sur le Concours FANUC France 2019 sur leparisien.fr

« Lisses : les espoirs de la robotique s’affrontent aux Olympiades Fanuc »

 

 

 


Plus d’actus sur nos apprentis …